Saint-Ferdinand
Ville d'Automne

Retour de pêche

La vente du poisson à bord même d'un bateau de pêche permettait au pêcheur ou
à tout membre de son foyer, à la fin du tri, de vendre le surplus.
C'est ce qu'on appellait localement "la vente à la godaille".
C'était toujours moins cher "par ce circuit court" qu'en magasin, même
si les poissons avaient été "déclassés". La dérive du système a été
telle que la tolérance locale est désormais interdite depuis 2013.

RETOUR