Arcachon
Ville d'Automne
La Plage d'Eyrac

Plage d'Eyrac

Du côté de l'Aiguillon, accostaient de gros bateaux : ici le "Marie-Thérèse" de Nantes.

Plage d'Eyrac
Vers 1900
Cette vue est très peu courante.
Les pêcheurs sont encore les maîtres de cet endroit.
Une piste cyclable et une promenade ont été construites le long de la plage.

Plage Eyrac
Vers 1900
En arrière-plan, la jetée d'Eyrac, la seule existante.

Plage d'Eyrac
Vers 1900
De belles villas bordent la plage.
A droite, on remarque la villa "Saint-Christau" et son belvédère.
Plus à gauche la villa "Constantine" et son double toit.
On s'amuse en famille.

Eyrac
Vers 1900
A marée haute, la plage d'Eyrac est recouverte.
Ont survécu aux promoteurs
Saint Christau : 155 boulevard de la Plage
   Constantine  : 151 Boulevard de la Plage.


Plage d'Eyrac
Vers 1900
La plage d'Eyrac s'étend de la jetée d'Eyrac jusqu'au commencement du port.
La vue est prise sur le boulevard de la Plage à peu près au niveau de l'église
Saint-Ferdinand (petit port de plaisance). Un parking a été construit
à cet emplacement.

Petit Port
2011 : boulevard de la Plage (source photo Jean-Paul P.)
On aperçoit la statue surmontant le clocher de l'église Saint-Ferdinand.
A gauche, en dénivelé le parking.

rue des Marins
Vers 1900 : rue des Marins, en hiver.

Le Petit Port 2011
2011 : Le petit Port (source photo Jean-Paul P.)
L'activité de pêche est définitivement révolue, la plaisance a pris le dessus.

Petit Port 1950
Vers 1950
La plage Saint-Ferdinand vers le Petit Port. On aperçoit en arrière-plan le
"Chantier Matonnat" adossé au Petit Port depuis 1939.

Le Petit Port 2011
2011 : "les Planches" (source photo Jean-Paul P.)
Ici commence la jolie promenade sur planches pour piétons et cyclistes qui
mène à la place Peyneau. "Le Chantier" avec son toit gris, est toujours en place.
Cet emplacement sublime permet d'être aux premières loges pour bénéficier
du spectacle de vue sur les bateaux.


RETOUR